vendredi 30 août 2013

Coeur cerise

Coeur cerise
de Cathy Cassidy

Jeunesse/Youg Adult

277 pages

ISBN : 978-2-09-253533-2

Chez Nathan


Quatrième de couverture : 




Je m’appelle : Cherry Costello
Mon âge : 13 ans
Je suis : secrète, débordante d’imagination
Mon style : jean skinny, t-shirt à motifs japonais
J’aime : les fleurs de cerisier, les roulottes de gitans
Je rêve : d’être acceptée par mes quatre nouvelles demi-sœurs

Mon problème : je suis amoureuse du petit copain de ma demi-sœur…





Que celles qui ne craquent pas pour la couverture de ce livre lèvent la main ! C’est fait ? Tranchez-la ! Honte à vous ! Meuh nan, je rigole, c’est juste que  moi, j’ai plus que craqué devant la couverture (en grande gourmande qui se respecte) et que, il faut bien l’avouer, c’est la raison qui m’a fait acheter et lire ce livre.
Comment ça je suis superficielle ? Oui bon, tant pis, j’assume !
J’ai tout de même essayé de résister au début, mais quand j’ai vu qu’il s’agissait du premier tome d’une saga intitulée « Les filles au chocolat », j’ai cédé pour de bon à la curiosité.

A la lecture de ce livre, on découvre rapidement pourquoi la saga s’appelle comme ça, ainsi que le choix du titre du premier tome, mais la base, c’est avant tout l’histoire d’une famille recomposée où chacun va tenter de trouver sa place.
Cherry Costello, 13 ans et son père Paddy quittent leur maison du Nord de l’Angleterre pour habiter un bed and breakfast dans le Sud où vit Charlotte, la nouvelle compagne de Paddy et ses quatre filles : Skye, Summer, Coco et Honey.
Cherry, dont la mère est morte lorsqu’elle n’avait que quatre ans, ne rêve que d’une chose : reformer une vraie famille et surtout y être acceptée. Hélas, son manque de confiance en elle et son imagination débordante vont lui jouer des tours…

Je pourrais continuer longtemps en vous disant que ceci et que cela tellement je suis emballée par cette histoire, mais je vous laisse découvrir le reste. En ce qui me concerne c’est vraiment un énorme coup de cœur, et pas que pour la couverture ! L’histoire est bien trouvée je trouve, elle soulève un sujet que bon nombre de familles connaissent de nos jours, tout en en faisant la base de tous les autres évènements de l’histoire, ce qui fait qu’on ne s’enfonce jamais dans un seul sujet en particulier, c’est comme un bon feuilleton télé, et on en redemande !

J’ai également beaucoup aimé le style de Cathy Cassidy, qui est, je trouve, fait aussi bien pour les petits que pour les grands, un peu comme pour les Harry Potter en fait. En plus c’est vraiment maîtrisé et ça reste léger, certes il y a des problèmes sérieux abordés dans l’histoire mais ce n’est pas pour autant prise de tête, au contraire, on se détend et on prend ces choses moins au pied de la lettre que dans la vie, ce qui n’enlève absolument rien à la crédibilité de l’histoire. C’est ça qui m’a surtout plu : le fait que tout, absolument tout dans ce roman soit possible, comme si l’auteur s’était appuyée sur quelque chose de vécu.
Tout cela fait de ce livre un cocktail (au chocolat) détonnant, vraiment réussi, et duquel on ne peut plus se passer un fois qu’on y a goûté.

Les personnages sont attachants, Cherry tout d’abord, mais aussi ses quatre demi-sœurs dont on a un avant-goût des personnalités dans ce premier tome. Skye et Summer sont jumelles mais avec des goûts totalement différents, elles m’ont rappelée mes cousines, des jumelles dans le même style, c’est vraiment pile et face. Coco est adorable, très douce et gentille, c’est un peu la goutte de miel de la famille, mais la sœur qui m’intrigue le plus est Honey. Rien à voir avec les autres ; elle n’accepte pas le divorce de ses parents, et encore moins la nouvelle présence de Cherry et son père dans la famille, ce qui fait d’elle la « garce » de l’histoire puisqu’elle va tout faire pour mener la vie dure à tout le monde, en particulier à Cherry… mais on ne parvient pas à détester Honey pour autant, car c’est avant tout une jeune fille qui souffre et ne sait pas comment s’en sortir. C’est aussi l’aînée de la famille, ce qui ajoute un poids supplémentaire à porter pour elle. C’est vraiment celle que j’ai envie de découvrir avec le plus d’impatience, car c’est la plus intéressante à mes yeux.

En effet, chaque livre de la saga sera raconté par un sœur (sauf le tome 3,5 qui le sera par… vous verrez bien ! ;) ), et en parcourant les quatrième de couverture des autres tomes, je me suis aperçue que Honey sera la dernière. Évidemment, comment nous tenir en haleine sinon, nous, pauvre lecteurs ? Mais tant mieux, c’est une saga qui se savoure, des petites merveilles (en chocolat) à picorer ça et là.

Bon allez, je m’arrête là sinon on va dire que je fais trop de spoiler mais… vous, vous l’avez lu ? Vous avez aimé ?





Aucun commentaire:

Publier un commentaire